Toutes les solutions ! Produits fabriqués en France
» » » » Etanchéité souple bassin réservoir

Note moyenne :   1 avis

Etanchéité souple bassin réservoir

Référence : ETANC60

Étanchéité souple bassin réservoir est un mortier flexible d'imperméabilisation, d'étanchéité et de cuvelage pour supports béton, pierre, carrelage. Prêt à l'emploi répare micro-fissures et faïençages



Conditionnement et teinte *

Veuillez remplir tous les champs obligatoires
Quantité 
+
-
En stock Expédition sous 3 jours
Ajouter aux demandes de devis

Télécharger la Fiche Technique en cliquant sur l'icône PDF
Télécharger la Fiche de Données de Sécurité en cliquant sur l'icône PDF
qrcode

DESCRIPTION
CARACTERISTIQUES
CONSEILS D'EMPLOI
CONSOMMATION
Notes et avis

DESCRIPTIF DE L' ÉTANCHÉITÉ SOUPLE BASSIN RÉSERVOIR

Ce produit est destiné à réaliser les imperméabilisations sur maçonneries, bétons, mortiers. C'est un système prêt à l’emploi d’imperméabilisation, d’étanchéité et de cuvelage.

 

Simple d’application, ce mélange est prédosée et se présente sous la forme semi-liquide fluide de couleur grise ou blanche. À base de liants hydrauliques (poudre composée de ciment, de charges et d’adjuvants chimiques de haute qualité) et de résines en dispersion, il donne après application un revêtement flexible, étanche et d’adhérence parfaite même sur supports humides bétons et mortiers frais .

 

Ce système d'étanchéité peut être armé d’une toile de grammage de 50 g/m² comme ARMATURE ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE permettant une résistance aux contres pressions et fissurations jusqu’à 3 mm.

 

AVANTAGES DE L' ÉTANCHÉITÉ SOUPLE BASSIN RÉSERVOIR

• Prêt à l’emploi

• Résiste durablement aux pressions et contre-pressions d’eau

• Bonne résistance à l’abrasion et à l’érosion

• Non toxique

• Sans solvant, sans odeur

• Fabriqué en France

 

DOMAINES D'APPLICATION DE L' ÉTANCHÉITÉ SOUPLE BASSIN RÉSERVOIR

Ce produit s’applique en horizontal, vertical ou en sous face sur les supports du bâtiment et ouvrages du Génie Civil :

 

Protections :

• Protections extérieures des maçonneries neuves ou anciennes (constructions en élévation, enterrées ou immergées),

• Protections des ouvrages béton soumis aux sels tels que parapets, piles de ponts, glissières béton, caniveaux, trottoirs, chaussée et tous ouvrages de Génie Civil,

• Protections extérieures et intérieures des réservoirs et silos agricoles,

• Imperméabilisations de tunnels, fosses, galeries, collecteurs,

• Réparations fines, protections des aciers « à fleurs ».

 

Imperméabilisations :

• Terrasses, balcons,

• Etanchéité de joints entre sols et murs, arases de fondations,

• Parkings,

• Superstructures en béton,

• Etanchéité sous carrelage dans pièce d’eau,

• Piscines,bassins, réservoirs d’eau potable (enduits intérieurs résistant aux contre-pressions),

• Châteaux d’eau,

• Stations d’épuration.

 

Supports admissibles :

• Béton banché (DTU 23-1),

• Béton armé (DTU 20-12-52-1),

• Maçonneries traditionnelles,

• Maçonneries de briques enduites,

• Maçonneries d’agglomérés enduites.

 

Retour en haut
DESCRIPTION
CARACTERISTIQUES
CONSEILS D'EMPLOI
CONSOMMATION
Notes et avis

Composition :

Kit contenant 2 composants :

A : la poudre (Ciment NF EN 197-1 gris ou blanc, adjuvants, charges minérales NF EN 12620 ET 13139)

B : la résine en dispersion aqueuse

Aspect final :

Semi-fluide

Couleur :

Poudre : blanc ou gris

Résine : blanc laiteux

Densité :

Poudre : environ 1,3

Résine : environ 1,1

Temps de séchage :

Le produit obtient ses qualités maximales après 21 jours de séchage (80% à 7j), mais des mises en services peuvent se faire :

- Recouvrable sous 24 heures

- Circulation piétonne légère : 48 heures (à 20°C et 60 % d’humidité relative)

- Réservoirs d’eau : prévoir 8 jours avant la mise en eau.

Températures limite d’application :

+  5°C à + 35°C

Températures limite de service :

- 20°C à + 80°C

Solubilité et nettoyage des outils :

Frais à l’eau

Adhérence :

Forte adhérence sur les supports bâtiments usuels.

Résistance à l’eau en contre pression :

Selon la norme NF P84-402 : Aucun passage d’eau à 3 bars

Résistance à la compression :

Supérieure à 25 MPa soit 250 bars à 28 jours, +20°C et 60% d’humidité relative

Résistance à la pression

4 bars

Adhérence sur béton :

Supérieure à 1 MPa sur Mortier 1-3

Supérieure à 1,6 MPa sur Béton de type B35

Allongement :

ETANCHEITE SOUPLE BASSIN RESERVOIR seul : 10% à 20 °C.

Coefficient de résistance à la diffusion de la vapeur d’eau :

480

Maniabilité du mélange :

supérieure à 1 heure à 20°C

Reprise d’eau à 8 jours :

4,35 %

Alimentarité :

Ne modifie pas la structure organoleptique de l’eau mise à son contact.

Résistance :

- Très bonne tenue aux rayonnements UV,

- Bonne résistance aux agressions atmosphériques et chimiques

- Très bonne résistance aux eaux déminéralisées et chargées en chlorures et sulfates

- Bonne résistance aux sels de déverglaçage et au sel marin

- Excellent comportement aux expositions et écarts thermiques les plus sévères

- Résistance au Gel / Dégel.

- Résiste à la pliure

 

Télécharger la Fiche de Données de Sécurité en cliquant sur l'icône PDF :

Télécharger la Fiche de Données de Sécurité en cliquant sur l'icône PDF :
Retour en haut
DESCRIPTION
CARACTERISTIQUES
CONSEILS D'EMPLOI
CONSOMMATION
Notes et avis

1 - Préparation des supports

Le support devra être sain, propre, dégraissé, adhérent et sans trace d’huile ou autres salissures. Les parties friables et la poussière seront préalablement éliminées. Eliminer toutes laitances et ragréer préalablement les nids de gravier et reboucher les trous de vis.

Supports carrelés : le carrelage sera mise à vif par abrasion ou ponçage.

Supports plâtres : prévoir un primaire Epoxy de type PRIMAIRE ÉPOXY ANTI-CORROSION

Les fissures actives seront traitées comme des joints de dilatation.

Les fissures passives comme des reprises de bétonnage.

Traitement des fissures actives : ouverture des lèvres sur 2 cm de profondeur, pose d’un fond de joint et application d’un mastic élastomère première catégorie, classé SNJF : MASTIC MACONNERIE CARTOUCHE. Fermeture avec une bande de pontage (largeur 20 à 50 mm).

En règle générale, les supports sains seront humidifiés la veille afin d’avoir une bonne imprégnation. Ne jamais appliquer ce porudit sur un support ruisselant.

 

 

2 - Mise en œuvre

Les conditions de mise en œuvre devront être celles admises par le DTU 26-1, particulièrement les conditions atmosphériques.

 

Verser le liant dans un récipient assez grand. Ajouter progressivement la poudre en pluie fine sous agitation. Le gâchage se fera à l’aide d’un mélangeur électrique ou pneumatique à vitesse lente jusqu’à l’obtention d’une pâte fluide, onctueuse et homogène. Laisser reposer quelques minutes avant l’application.

 

Outils : truelle lisseuse, brosse, rouleau, ce produit peut s’appliquer également par projection mécanique : Utiliser une machine à faible débit (buse de 8 mm).

Projeter l’enduit méthodiquement en couche régulière sans surcharge ni manque.

Lisser à l’aide d’une truelle ou d’une brosse afin de parfaire le débullage.

 

 

3 - Application

• Sur maçonnerie de soubassements, bétons, parpaings, enduits :

Sur le support humidifié mais non ruisselant, appliquer une première passe à raison de 1,5 kg au m².

Outillage : brosse de type Tampico.

2ème  passe : attendre un délai de 1 à 15 heures selon les conditions atmosphériques. A 20°C, le produit est redoublable dans les 2 heures. Consommation de la 2ème couche : 1 kg au m².

Cet étanchéité peut être projetée avec une machine à air comprimé type Putzmeister ou similaire.

 

Sur ouvrages non fissurés :

Voiles en béton, éléments préfabriqués, piscines :

1ère couche : 1,5 kg au m².

2ème couche : 1,5 à 2 kg au m².

 

Sur ouvrages fissurés :

Traiter les fissures avec une bande de pontage, appliquer la première couche, maroufler la trame ARMATURE ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE, puis appliquer la seconde couche.

En surface horizontale, ce produit peut être appliquée à la taloche crantée, et finie à la lisseuse Américaine.

 

Imperméabilisation de maçonnerie en sous pression :

Ouvrages non fissurés : 1 couche de 2 kg au m², entoilage avec ARMATURE ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE et marouflage, et 2ème couche de 2 kg au m².

Ouvrages fissurés : ouverture des fissures, traitement, entoilage avec ARMATURE ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE et marouflage puis exécution de la seconde couche.

 

Imperméabilisation spéciale :

Balcons et terrasses : les supports seront réputés sains, non-farineux et débarrassés de toute partie non adhérente. Humidifier et prévoir une forme de pente (2 à 5%). La circulation piétonne est possible sous 3 jours à 20°C.

 

•  Travaux sur supports anciens avec fissures apparentes :

Préparation du support, réparation, ouverture des fissures, traitement de ses fissures, entoilage avec ARMATURE ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE et marouflage de la première couche (2kg au m²). Après prise, application de la seconde couche à raison de 2 kg au m².

 

Travaux en piscines :

Décapage des peintures, ponçage des carrelages (dépolir la surface d’origine). Si le carrelage est conservé, il convient de vérifier sa parfaite adhérence au support. Le pré mouillage de la surface à enduire est indispensable. Mise en œuvre d’une première couche à raison de 1,5 kg à 2 kg au m². Entoilage et marouflage. Puis mise en œuvre de la seconde couche (2 kg au m²) après prise de la première. Il est possible de coller des carreaux sur la zone de batillage afin d’obtenir l’effet de reflet souhaité (vert, bleu ou autres).

 

Consignes générales en cuvelage et piscines :

Toujours travailler sur un support humide, non ruisselant, appliquer à l’ombre, attendre 8 jours avant la mise en eau. Rincer au jet le produit avant le remplissage du bassin. Contrôler le pH et corriger ce dernier avec des produits adaptés sans excès. Ne jamais utiliser des produits anti-algues à base de cuivre (tâches vertes).

 

Ce système d'Étanchéité est applicable uniquement si l’eau est classée avec un titre hydrométrique TH normal ou dur. Ne jamais envisager le système avec des eaux douces agressives.

 

Imperméabilisation sous carrelages :

Supports : conformes au DTU 52.1 1A1, dallages, planchers, planchers chauffants.

Ce système d'Étanchéité s’applique en 2 couches avec incorporation de toiles 50 G / m² ARMATURE ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE entre la première et la deuxième couche. Le produit sera protégé mécaniquement par poses collées dans les locaux U3 P3, et par poses scellées dans les locaux U4 P4. Les ciments colle utilisés doivent être de type souple à liant mixte incorporé bénéficiant d’un avis technique du CSTB.

 

Lorsqu’il est souhaité une finition en blanc, pour une question de meilleure résistance, la première couche sera toujours appliquée en couleur Grise, cette technique permet aussi de contrôler le recouvrement de la totalité de la surface par chaque couche.

 

 

4 - Finition

Il est possible de recouvrir ce mortier par des peintures, carrelages collés avec un ciment colle souple.

 

Retour en haut
DESCRIPTION
CARACTERISTIQUES
CONSEILS D'EMPLOI
CONSOMMATION
Notes et avis

CONSOMMATION DE L' ÉTANCHÉITÉ SOUPLE BASSIN RÉSERVOIR

1ère couche : 1,5 kg par m².

2ème couche : 1,5 kg par m².

Consommation totale pour imperméabilisation : 3 kg par m².

3ème couche en renforcement : environ 1 kg par m² soit une consommation totale de 4 kg par m².

 

Retour en haut
DESCRIPTION
CARACTERISTIQUES
CONSEILS D'EMPLOI
CONSOMMATION
Notes et avis

Avis des internautes sur Etanchéité souple bassin réservoir (1 avis)

- Posté le dimanche 20 septembre 2015 par Michel PPP
très satisfait de l'étanchéité souple bassin réservoir également produit à recommander
Retour en haut
Les clients ont aussi choisi
Nous vous recommandons